Retour en Tunisie… ils ont besoin de vous

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Tunisie a bien besoin du retour des touristes… l’occasion de les aider peut-être…

Quelques idée de séjours

1. Randonnée au Dahar Au Pays des Ksour et des Jessour - 8 Jours
Circuit pédestre dans un paysage aride, difficile où pourtant on ressent la présence humaine. Ici, la main de l’homme a façonné différents ouvrages en harmonie avec la nature. Ainsi, vous pourrez admirer les « jessour » (barrages de pierre disposés dans les oueds pour retenir la moindre goutte d’eau permettant la culture dans des terres quelque peu enrichies), vous reposer à l’ombre des ghorfas (greniers où l’on entreposait biens et nourritures) ou dans les maisons troglodytes (creusées dans les parties friables des roches en montagne ou dans le sol argileux en plaine)

2. Ici Autrement - 12 Jours
Ces circuits vous feront découvrir la diversité du Sud tunisien dans ses paysages, ses habitats, ses plats culinaires, son artisanat. Les guides locaux vous parleront de leur région et vos hôtes vous feront passer d’agréables soirées avec leurs chants ou leurs histoires.
Une immersion dans la nature, la culture et la vie locale qui vous laisse le temps de vous arrêter pour “voir” de plus près et mieux se connaître.
Vous logerez principalement dans des habitats typiques, rencontrerez les habitants, hors des flots touristiques, tranquillement.

3. Evasion Saharienne 8 Jours
Vous apprécierez le calme et la sérénité qui vous envahissent peu à peu. Vous oublierez la montre, le portable, la télévision, la vitesse. Vous suivez vos guides chameliers, nomades en harmonie avec cet univers. Ils avancent calmement, régulièrement, en chantonnant, en suivant on ne sait quelle route. La randonnée passera par de belles dunes mais aussi des zones herbeuses et une zone de roses de sable
Un village qui est englouti par le sable, des palmiers qui meurent, des puits qui sont asséchés : vous prendrez conscience de l’avancée du désert
En participant à la préparation des repas, au chargement et déchargement des chameaux, vous retrouverez des gestes simples, des moments de partage.

Circuit pédestre dans un paysage aride, difficile où pourtant on ressent la présence humaine. Ici, la main de l’homme a façonné différents ouvrages en harmonie avec la nature. Ainsi, vous pourrez admirer les « jessour » (barrages de pierre disposés dans les oueds pour retenir la moindre goutte d’eau permettant la culture dans des terres quelque peu enrichies), vous reposer à l’ombre des ghorfas (greniers où l’on entreposait biens et nourritures) ou dans les maisons troglodytes (creusées dans les parties friables des roches en montagne ou dans le sol argileux en plaine)
Cette région est très pauvre en sources d’eau. L’homme a dû inventer des systèmes de récupération d’eau de (rares) pluies (toits des maisons, cours, terrains pentus ….)
 
   
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »