Amoureux de grands espaces : direction la Mongolie cette semaine

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Je vous propose une escapade vers la Mongolie cette semaine :

1. A la rencontre des peuples de l’ouest de la Mongolie Kazakhs, Tuvas & Uriankhai : 10 jours
L’ouest et le nord-ouest de la Mongolie sont peuplés majoritairement d’ethnies dont les racines sont d’origine türk, liée aux invasions des siècles passés et aux flux migratoires d’ancêtres nomades.
Ce sont les Kazakhs, Uriankhai, Tuva, Tsataans et khoton, qui représentent environ 10% de la population du pays. Ces ethnies ont des dialectes différents mais dont les bases sont identiques.
Les Khazakhs pour leur part, parlent Kazakh et sont aussi particulièrement attaché à leur pays d’origine, même s’ils restent « Mongols » et ont une culture totalement différente des autres ethnie.
Comparativement, Tuvas et uriankhai sont beaucoup plus proches de l’ethnie majoritaire Mongole, les Khalkha, mais ont des dialectes différents…bien que ces différences se polissent au fil du temps.
L’extrême ouest du pays, la région de Bayan Ulgii est ainsi un vrai carrefour de culture, c’est là que vivent Kazakhs,Tuvas et Uriankhais, dans une parfaite harmonie.
C’est dans cette région que nous vous proposons un séjour, à la rencontre de ces peuples, dans des paysages grandioses, aux confins de la Mongolie, de la Russie et de la Chine.
Un séjour à la rencontre de cultures hors du temps.

     

2. Le Bouddhisme des Steppes : 15 jours / 14 nuits  Voyage initiatique à la découverte de l’histoire et des particularités du bouddhisme mongol

Plongés au coeur des steppes, vous partez en compagnie d’un jeune lama qui vous guidera à la découverte du bouddhisme mongol : comment est-il né, quelle est son histoire, comment est vécue cette religion aujourd’hui ? Moogii vous accompagnera tout au long de ce périple et vous expliquera sa façon de vivre son engagement dans
un pays en pleine ébullition sociale, économique et politique.
Beaucoup de lieux de cultes furent détruits sous le communisme, lors des purges des années 30 envers les intellectuels et les religieux. Mais depuis le début des années 90, le bouddhisme, qui n’a jamais été vraiment effacé, renaît de ses cendres. Plus de 90% des Mongols se disent bouddhistes, les temples reconstruits sont quotidiennement fréquentés.
Vous rencontrerez le long de votre chemin des lamas pratiquant la médecine traditionnelle, des lamas peintres, scientifiques, des jeunes et des plus âgés qui apporteront leur témoignage unique.
Ce voyage vous emporte aussi au coeur de la Mongolie, à la rencontre des éleveurs nomades. Croyances anciennes et bouddhisme se méangent pour mieux se faire adopter par ce peuple des grands espaces, dont la vie dépend si étroitement des éléments naturels, au-delà de toute autre conviction spirituelle…
En piste pour ce parcours initiatique à la rencontre de l’autre et de nouvelles visions de l’existence…

   

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »